Spécialisé PRO

La pizza

La pizza est certainement l’un des plats les plus célèbres et les plus appréciés au monde, mais c’est surtout l’un des plats nationaux préférés des Italiens. Chaque jour, des millions de pizzas sont consommées en Italie et les nombreuses pizzerias des centres historiques du pays sont un must pour les touristes qui les visitent.

Déguster cette cuisine exquise en admirant un panorama magnifique, depuis la place de Capri ou sous le Vésuve à Naples dans les ruelles étroites de Rome ou dans les anciens villages du sud de l’Italie est sans prix. Et les visiteurs le savent déjà, parce que personne, pendant leur voyage en Italie, ne s’abstient de le manger, même si ce n’est qu’une tranche, pour sentir la sensation croustillante de la tomate et la mozzarella fondre dans leur bouche, une sensation extraordinaire. PizzaIndeedly son nom est lié à la ville de Naples, où la pizza est devenue un art authentique qui passe des parents aux enfants et qui a fait ce produit un des symboles du made in Italie à l’étranger.  Retrouvez sur ce site les dernières modèles pelle a pizza. 

 

L’histoire

La pizza est très appréciée et répandue dans le monde entier, c’est un plat original de la cuisine italienne, bien que son histoire soit assez incertaine. Les origines, l’origine géographique et l’étymologie de son nom sont encore discutées aujourd’hui. Déjà dans l’Antiquité, des villages comme les villages égyptiens, romains ou grecs utilisaient des masses très semblables à celles utilisées pour la pizza, en fait les premiers documents écrits dans lesquels apparaît le terme « pizza » remontent à l’an 1000 et apparaissent à Gaeta et Penne dans la région Abruzzo ; c’est à cette époque que le terme apparaît dans les autres villes comme Pesaro, Rome et Aquila. Au-delà de son origine, ce qui est certain, c’est qu’à Naples, en l’an 1500, on donne à un pain concassé le nom de pizza (le nom vient de la « pitta » qui est une sorte de pain). Aujourd’hui la pizza est le symbole de la splendide ville partenopea.

 

Types de pizzas

Au-delà des formes (ronde, coupée, « alla pala »), la pizza admet les ingrédients les plus variés et se prête à des expériences particulières lorsqu’il s’agit de faire la pâte afin d’augmenter le goût et la digestibilité.
Sans aucun doute, la plus connue est la pizza Margarita. Créée par un pizzaiolo napolitain en 1889 en l’honneur de la reine Margaret, ses ingrédients – tomate, mozzarella et basilic – représentent les trois couleurs du drapeau italien. Nous avons aussi la Marinera simple, avec tomate, ail, huile et origan. Plein d’ingrédients sont les estaciones Caprichosa et Cuatro, faites avec, en plus de la tomate et la mozzarella de base, champignons, artichauts, jambon, olives et, dans le premier d’entre eux, des œufs durs.

Pour les amateurs de lactique, il y a les Quatre fromages, avec mozzarella, fontina, gorgonzola et provola. Pleine de saveur est la Boscaiola, avec des champignons et des saucisses, plus léger mais tout aussi délicieux est la pizza blanche (sans tomate) avec des pommes de terre et du romarin. L’un des ingrédients que les étrangers aiment est l’oignon et les poivrons. Les amateurs d’épices demanderont une Diavola avec le fameux salami calabrais.

Il y a des centaines, peut-être des milliers, de variétés de pizzas et comment les assaisonner qui rendent encore plus savoureux ce produit fabriqué en Italie, connu et surtout aimé dans le monde entier.
Il n’est pas nécessaire de mentionner aux puristes la pizza que certains pays font avec des ananas et des fruits. Ils ne comprendront pas.

 

Recettes et ingrédients

Sa recette est extrêmement simple et contient peu d’ingrédients authentiques : farine de blé, levure de bière fraîche, eau et sel. Une fois la pâte obtenue, il faut la laisser fermenter : plus on la laisse longtemps, plus elle sera digeste. La pâte est soigneusement travaillée pour lui donner forme et coupe et, après d’autres phases de fermentation, elle est étalée et les ingrédients sont ajoutés sur le dessus pour la mettre au four à bois. Il est très important d’étaler la pizza non pas avec le rouleau, mais avec les mains pour obtenir un meilleur résultat en termes de spongieux et de consistance finale de la pâte. Enfin et surtout, le four doit être allumé bien avant d’atteindre sa température maximale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *